5 signes de transformation du monde | Avril 2019

1/ L’Afrique est en passe de devenir le plus grand marché unique du monde 

Après la ratification de 22 pays, le traité commercial qui veut faire de l'Afrique un marché unique (AfCFTA) va entrer en application. Il devrait s'étendre à 52 pays. Il vise à stimuler le commerce intérieur (qui représente seulement 20% des échanges).

Et si c’est une aubaine pour tous les acteurs locaux, les acteurs internationaux lorgnent sur ce nouvel espace, comme Facebook, ou Huawei. Mais il reste tout de même de sacrés défis politiques et sécuritaires… 

2/ La désinformation anti-vaccins sur Whatsapp est en train de rendre l’Inde malade et interroge (encore) sur le rôle de Facebook 

Depuis que l’homme le plus riche d’Inde Mukesh Ambani a mis $35 milliards sur la table pour apporter la 4G dans le pays, des centaines de millions d’Indiens se sont connectés pour la première fois à Internet. Comme ils sont fans et des apps de messagerie, ils subissent aussi la désinformation anti-vaccin. Les cas de rougeole ont d’ailleurs triplé en ce début d’années.

Cela interroge encore et toujours le rôle de Facebook et sa marge de manoeuvre quand on sait qu’elle veut virer vers des messageries cryptées. 

3/ Les histoires à choix et contenus interactifs sont en train de conquérir tous les secteurs

Netflix vient de lancer il y a quelques semaines You VS Wild, son deuxième contenu interactif après Bandernsatch où l’utilisateur doit faire une série de choix. Si ce type de contenu est né dans les années 80, il est aujourd’hui aussi bien présent dans les jeux mobiles (qui sont parmi les plus bankable) que chez les acteurs de l’entertainment ou même… Walmart. Ces histoires à choix sont en effets de formidables outils d’engagement et de fidélisation. 

4/ A l’ère numérique, l’utilisateur n’a pas forcément toujours raison 

Fin avril, Mark Zuckerberg a invité l’historien et auteur de Sapiens Yuval Noah Harari pour discuter du futur de la Tech. Parmi les questions centrales abordées, celle de la “disparition du libre-arbitre selon Harari. Si le libre-arbitre a été reconnu comme plus haute forme d’autorité depuis Rousseau et les humanistes, il est aujourd’hui remis en question à l’ère numérique : il est devenu possible d’établir des profils extrêmement précis d’une personne, et donc de l’influencer et de renforcer ses préjugés sans qu’elle ne s’en rend compte. Et Zuckerberg a plutôt… évité la question. 

5/ Plus de travailleurs et plus de seniors : la célèbre pyramide démographique... ne sera plus une pyramide

Si on a l’habitude de se représenter la répartition de la population mondiale par tranche d’âge sous la forme d’une pyramide, cela va changer. La mortalité infantile a atteint un seuil historiquement bas, et la base de la pyramide de s’élargit quasiment plus. Maintenant, la proportion des personnes en âge de travailler et des personnes âgées augmentent fortement et la pyramide grandit par les côtés. Si les pays les plus riches ont profité de cette augmentation du nombre d’actifs au cours des dernières décennies, ce dividende démographique devrait maintenant profiter aux pays les plus pauvres.