2018 : malgré le manque de diversité, l'écosystème tech européen se consolide

*|MC:SUBJECT|*
En tout cas, on est sur une pente très ascendante, et la France se démarque. 
05.12.2018
Planet Partners
un contenu proposé avec...
2018 : MALGRÉ LE MANQUE DE DIVERSITÉ, L'ÉCOSYSTÈME TECH EUROPÉEN SE CONSOLIDE
tom
par...  
Tom Wehmeier, Partner chez Atomico

Twitter

Salut, moi c’est Tom !

Je travaille chez Atomico, un fonds d'investissement Londonien spécialisé dans la tech.

Notre thèse : nous soutenons les entrepreneurs européens les plus ambitieux car nous sommes convaincus qu'ils peuvent apporter des réponses aux défis sociaux et environnementaux de notre époque. 

C'est pourquoi nous publions chaque année notre rapport The State of European Tech Scene.

Je ne veux pas fanfaronner, mais vous y trouverez tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la tech en Europe (et si je ne tiens pas ma promesse, faites-le-nous savoir pour celui de l’année prochaine !). 


Voici nos principaux éclairages concernant la France et l’Europe pour l’année 2018. Et si vous voulez vraiment TOUS les détails, le rapport complet est en ligne 

HIGHLIGHT #1  
L'année 2018 a été une nouvelle année record pour les investissements dans l’écosystème technologique européen : 

# Les investisseurs ont placé $23 milliards (€20 milliards) dans les entreprises tech européennes. Parmi ceux-ci, 3,7 milliards (€3,3 milliards) ont été investis en France, soit une hausse de 46% par rapport à 2017. 

# Environ un quart de ces 3,7 milliards ont été investis dans la deep tech, faisant de la France le second pays privilégié par les investisseurs pour ce domaine, devant l’Allemagne et en passe de rattraper le Royaume-Uni. 

HIGHLIGHT #2  
Les français sont parmi les plus optimistes vis-à-vis de la technologie : 
Optimist or not ?
En Europe aussi, nous sommes optimistes. 

# 45% des répondants de France et du Luxembourg étaient plus optimistes quant au futur de la tech européenne qu’ils ne l’étaient il y a un an. Un chiffre supérieur à celui de l’Allemagne/Autriche/Suisse (41%) et du Royaume-Uni/Irlande (30%). 

# Français, gardez le sourire ! 

HIGHLIGHT #3  
L’Europe a cependant un gros problème d’inclusion et de diversité, et nous devons le résoudre : 

# La grande majorité des acteurs européens s’accorde sur le fait qu’une main d’œuvre diversifiée est bénéfique pour l’entreprise. Pourtant, la région a un vrai problème en matière de diversité et d’inclusion. 

# En 2018, seulement 7% des financements sont allés à des entreprises fondées uniquement par des femmes ou par une équipe fondatrice mixte. 46% des femmes de la tech européenne affirment aussi avoir été victimes de discriminations, et 55% des entreprises n’ont pas mis en place des politiques en faveur de la diversité et de l’inclusion à l’embauche. 

# Pourquoi c’est important ? Sebastian Siemiatkowski, de l’entreprise suédoise Klarna, l’explique très bien dans le rapport :  

« Si l’on veut croître et rester compétitif dans la tech, on gagne beaucoup à profiter de l’expérience de personnes ayant des profils différents pour mettre en place des solutions innovantes. La diversité de pensée et d’expérience nourrissent l’innovation et la croissance. En d'autre terme, les équipes diversifiées créent de meilleurs produits. »

Klarna compte par exemple 80 nationalités différentes parmi ses membres, dont 55 à son siège de Stockholm. 

# Pour répondre à ce défi, nous avons d'ailleurs lancé avec Diversity VC un guide pratique pour les entrepreneurs de la tech afin de les aider à mettre la diversité et l'inclusion au coeur de leurs entreprises. 

# Vous l'aurez compris, si nous voulons que la scène tech européenne croît plus vite, nous n'avons pas d'autre choix que de résoudre ce problème. 

HIGHLIGHT #4  
Nous peinons encore à démocratiser les bénéfices de l’explosion de la tech européenne : 

# Au cours des cinq dernières années, les fonds de pension ont seulement investi $2,4 milliards (€2,1 milliards) dans les fonds d’investissement en capital risque européens. À titre de comparaison, ils ont placé $100 milliards dans les fonds spéculatifs... 

LPs in Europe
En Europe, les LPs n'investissent pas encore beaucoup dans le capital-risque. 

# Pourquoi c’est important ? Les fonds de pension détiennent l’argent sur lequel nous et nos parents nous appuyons pour notre futur et celui de nos enfants. S’ils n’investissent pas dans l’un des secteurs les plus dynamiques de l’économie européenne, nous ne tirerons aucun bénéfice de cette croissance sous forme de revenus lorsque nous serons plus âgés. 

# Il s’avère que ceux qui investissent dans la tech européenne sont en fait les personnes riches et les bureaux de gestion de patrimoine. Au cours des cinq dernières années, sur la totalité des fonds en capital risque investis en France et au Benelux, 3% provenaient des fonds de pension, contre 26,7% de particuliers et bureaux de gestion. 

HIGHLIGHT #5  
Alors, que pouvons-nous espérer pour notre futur ? 

# Oui, nous avons un problème de diversité et d’inclusion qui doit être résolu. Cependant, les déclarations du type « Why Can't Europe do Tech ? » sont tout simplement fausses. L’écosystème européen a pris du galon. 

# Les entrepreneurs européens ont accès à d'excellents investisseurs, peuvent recruter les meilleurs talents, tenir la distance, gérer une compétition féroce, entrer en bourse et gagner sur la scène internationale. 

POINT FINAL  
L’Europe commence à récolter les fruits de la transformation de son écosystème tech. Les graines du succès actuel ont été plantées il y a dix ans, on peut donc s'attendre à de belles réussites dans les années à venir.

Tant que nous continuerons à apprendre de nos succès comme de nos échecs, la tech européenne atteindra les sommets que nous la savons capable de gravir ! 


 MY FAVORITE SONG...Such Great Heights - The Postal Service (2003). See you, Planet readers ! 

VOUS AVEZ AIMÉ ? 

         
FORWARDEZ-NOUS 
Share
Tweet
Share
REJOIGNEZ NOTRE GROUPE PRIVÉ
INSCRIPTION       ARCHIVES 
Copyright © *|CURRENT_YEAR|* *|LIST:COMPANY|*, All rights reserved.
*|IFNOT:ARCHIVE_PAGE|* *|LIST:DESCRIPTION|* *|END:IF|*

Modifier ses préférences ou Se désinscrire