ByteDance défie les empires Internet chinois

*|MC:SUBJECT|*
Vous avez peut-être déjà chanté sur une de ces apps. 
Tweet
Share
Share
05.09.2018
BYTEDANCE DÉFIE LES EMPIRES INTERNET CHINOIS 

Ce nom ne vous dit peut-être rien. Pourtant, la startup chinoise ByteDance serait sur le point de faire grimper sa valorisation à 75 milliards de dollars. Et donc de devenir la startup la plus valorisée au monde. 

De quoi parle-t-onToutiao, TikTok, Xigua, Pipixia... Toutes ces applications quasiment inconnues en Occident sont pourtant extrêmement populaires en Chine et comptent des centaines de millions d'utilisateurs. Elles appartiennent toutes à ByteDance. 

Portail d'information, réseaux sociaux... Ces apps ont conquis l'Empire du Milieu, et surtout les investisseurs : le prestigieux fonds japonais Softbank serait prêt à y investir $3 milliards, avec KKR & Co et General Atlantic. 

POURQUOI C'EST IMPORTANT
Déjà parce que cela témoigne de l'émergence d'une nouvelle génération de startups Internet chinoises, indépendantes des géants locaux bien établis. Et surtout parce que Bytedance défie les règles intérieures de l'Internet du pays.  
SUCCESS STORY : L'OVNI BYTEDANCE
Revenons aux origines. Fondée en 2012 par Zhang Yiming, un développeur de 29 ans, ByteDance débute son histoire avec Toutiao, un agrégateur d'informations basé sur l'intelligence artificielle. En quatre mois, l'application séduit 1 million d'utilisateurs. 

Six ans plus tard, ByteDance c'est : 

# Un écosystème d'applications ultra populaires : Toutiao revendique 120 millions d'utilisateurs actifs quotidiens et s'est décliné en versions internationales, News Republic et TopBuzz. ByteDance a aussi fait le pari des applications de vidéos courtes avec Xigua et Tik Tok. En 2017, elle s'est d'ailleurs offert la très populaire app de vidéos musicales américaine Musical.ly pour $1 milliard. 
User apps
Temps moyen passé par application, par le Y Combinator

# Des talents qui affluent : la startup n'hésite pas à débaucher les meilleurs talents notamment Liu Zhen, ancienne cadre chez Uber. Et va aussi chercher des experts en IA chez Tencent ou Alibaba, avec des salaires allant jusqu'à $3 millions par an

# Un produit très puissant : "nous ne sommes pas un média mais plutôt à la croisée entre un réseau social et un moteur de recherche" a déclaré Zhang Yiming. L'entreprise mise en effet beaucoup sur l'IA

C'EST LA NAISSANCE D'UNE NOUVELLE GÉNÉRATION...
La particularité de ByteDance, c'est que son ascension s'est faite sans aucun fonds de la part des géants Alibaba ou Tencent, contrairement à Didi ou Meituan par exemple. 

En 2012, la pénétration du mobile sur le marché chinois était favorable. Six applications d'informations étaient alors populaires sur le store Android du pays. Au début, les deux géants ont assimilé Toutiao à un média, et l'ont alors sous-estimé. Pourtant, la valeur ajoutée se situait dans les algorithmes, capables d'offrir un contenu pertinent et personnalisé, servi au bon moment. 

Résultat : Alibaba et Tencent ont été pris de court par la croissance exceptionnelle de Toutiao puis de par tout l'écosystème ByteDance. En réponse, Tencent a par exemple lancé le concurrent Qutoutiao, qui a annoncé son entrée en bourse au début du mois. 

Signe de cet affrontement, ils se font d'ailleurs même la guerre en justice.  

...QUI DOIT LA JOUER FINE AVEC LE POUVOIR CHINOIS
Cette levée de fonds intervient pourtant au moment où les fournisseurs de contenus subissent une des plus dure répression des régulateurs du pays. 

Rappelez-vous : la Chine a durcit les règles de l'Internet depuis l'arrivée de Xi Jinping au pouvoir en 2012. Et cela porte un nom : le Great FireWall. 
Internet Freedom
Le pouvoir chinois veut limiter les contenus choquants et ceux qui appellent à la contestation du pouvoir. Bingo, ByteDance n'y a pas échappé : en avril dernier, elle a dû fermer plusieurs de ses applications, et Zhang Yiming a présenté ses excuses au gouvernement, via le compte WeChat de l'entreprise. 

Plus largement, les mesures restrictives menacent le boom de cette nouvelle génération de startups chinoises. Il y a quelques jours, le gouvernement a en effet annoncé des taxes supplémentaires sur les investissements en capital risque et les employés qualifiés étrangers. À voir si ByteDance continue sa croissance spectaculaire. 

  NOW PLAYING... Nisyan - Ahmed Fakroun (2010). Aujourd'hui, c'est vendredi groovy. Bon week-end 🖖

CET EMAIL VOUS A PLU ? 

         
FORWARDEZ-LE À VOS AMI.E.S ! 
REJOINDRE NOTRE GROUPE PRIVÉ
Les transformations numériques impactent aujourd'hui tous les secteurs de l'économie, sans exception.  

🤔 L'acculturation des collaborateurs sur ces enjeux est la clé pour accompagner la transformation digitale des entreprises. L'inspiration permet de créer de la valeur.  

Nous produisons du contenu personnalisé, didactique et inspirant pour les entreprises afin d'acculturer leurs équipes sur les transformations qui impactent leur secteur. 

 Collaborons ! Contactez-nous à hi@getplanet.eu
INSCRIPTION       ARCHIVES 
Copyright © *|CURRENT_YEAR|* *|LIST:COMPANY|*, All rights reserved.
*|IFNOT:ARCHIVE_PAGE|* *|LIST:DESCRIPTION|* *|END:IF|*

Modifier ses préférences ou Se désinscrire