Deal IBM - Red Hat : une histoire de containers

*|MC:SUBJECT|*
Bien plus qu'un deal purement business, IBM parie surtout sur une révolution du code. 
31.10.2018
Planet
FORWARDEZ-NOUS
DEAL IBM - RED HAT : UNE HISTOIRE DE CONTAINERS

Vous n'avez pas pu le louper : IBM a annoncé lundi le rachat de l'éditeur de logiciels américain Red Hat pour $34 milliards, la plus grosse acquisition de l'entreprise, ever. Et au niveau global, c'est pas mal non plus : 

big tech deals
Les plus gros Tech deals
La particularité de Red Hat : il édite des logiciels open source centrés sur Linux, l'operating system libre le plus populaire et concurrent des OS propriétaires comme Windows ou MacOS.  
POURQUOI C'EST IMPORTANT : 
IBM veut déjà renforcer sa présence sur le juteux marché du cloud. Mais Big Blue veut surtout aussi un avantage stratégique sur la création et le déploiement d'applications dans le cloud. 
OBJECTIF #1 : DEVENIR UN ACTEUR INCONTOURNABLE DU CLOUD
Fondé en 1993, Red Hat monétise ses logiciels open source en offrant des fonctionnalités personnalisées, de la maintenance et du support technique à ses clients (l'Armée britannique, Lufthansa, UPS...). Cette année, son chiffre d'affaires devrait atteindre $3 milliards

Pour IBM, cela veut dire deux choses : 

#1 Ses revenus vont être sacrément boostés. Depuis 2012, ils ont baissé de 25%, et mi-octobre, son action a fait une chute historique. Ses nouveaux axes stratégiques (le cloud et l'IA, notamment avec Watson) peinent à porter leurs fruits. Avec Red Hat, IBM veut accroître sa marge brute et sa profitabilité.

#2 Il va jouer dans la cour des grands. Pour le moment, Amazon (AWS) et Microsoft (Azure) dominent le marché du cloud. Ce deal va faire d'IBM le plus gros fournisseur de cloud hybride au monde (i.e gérer le stockage et le transfert des données des clients entre leurs centres de données et ceux de leurs fournisseurs cloud).  

OBJECTIF #2 : PARIER SUR LES CONTAINERS
Faisons simple : la containerisation est une nouvelle méthode pour les développeurs de créer des applications utilisables dans le cloud. 

L'ancienne méthode : dans le cadre du développement d'un logiciel, le code développé dans un environnement spécifique peut ne pas bien s'exécuter lorsque quand il est déployé dans un environnement différent. 

La méthode avec les containers : à l'image du transport maritime, un container est une "unité de logiciel". Il rassemble l'application, ainsi que tous les fichiers (librairies, configuration...) dont elle a besoin pour bien s'exécuter. Ce "package" standardisé est l'une des révolutions silencieuses de la programmation car il permet de déployer sereinement une application sur tous les services cloud. 

La gestion des containers est cependant coûteuse et complexe. Mais devinez quoi ? Red Hat possède un outil de gestion de ces containers baptisé OpenShift, qui est extrêmement populaire. D'ailleurs, Airbus vient de l'adopter

ET ÉVIDEMMENT, IL Y A DU BUSINESS DERRIÈRE
Bingo : le marché des containers devrait atteindre $2,7 milliards d'ici 2020. Avec Redhat, IBM a donc toutes les cartes en main pour se positionner sur ce nouveau marché et donc avoir un avantage sur ses concurrents. 

Les investisseurs l'ont bien compris. En 2015, le français Docker, qui propose des conteneurs standardisés, levait $95 millions pour ses containers standardisés. Et ils investissent aussi massivement dans les outils de gestion de ces containers, comme OpenShift. 

Bref, avec ce rachat, on peut présager deux choses : 
1/ Si la containerisation s'avère devenir un standard, IBM sera en première ligne de cette révolution. 
2/ L'open source a de belles années devant lui : c'est le troisième rachat de projets open source cette année (Github + Microsoft, Salesforce + MuleSoft). 

  NOW PLAYING... Tatoo Woman - Cerrone Feat. Kongas (1977). À une époque où Big Blue était encore tout-puissant Bonne journée   

VOUS AVEZ AIMÉ ? 

         
Share
Tweet
Share
REJOIGNEZ NOTRE GROUPE PRIVÉ
INSCRIPTION       ARCHIVES 
Copyright © *|CURRENT_YEAR|* *|LIST:COMPANY|*, All rights reserved.
*|IFNOT:ARCHIVE_PAGE|* *|LIST:DESCRIPTION|* *|END:IF|*

Modifier ses préférences ou Se désinscrire
Copyright © *|CURRENT_YEAR|* *|LIST:COMPANY|*, All rights reserved.
*|IFNOT:ARCHIVE_PAGE|* *|LIST:DESCRIPTION|* *|END:IF|*

Modifier ses préférences ou Se désinscrire