Un continent enfoui sous l'Europe vient d'être découvert et pourrait redéfinir la donne géopolitique des métaux rares

 

 

Un continent enfoui sous l'Europe vient d'être découvert et pourrait redéfinir la donne géopolitique des métaux rares

 

Une étude publiée la semaine dernière montre comment un continent de la taille du Groenland s'est lentement glissé sous l'Europe il y a 100 à 120 millions d'années.

Le Grand Adria se trouve à 1500 km au-dessous de la surface terrestre, et cette découverte permet de mieux comprendre où se trouvent les métaux précieux.
 

On a tous déjà visité Grand Adria

Il y a 240 millions d'années, la terre était formée d'un super continent, la Pangée, qui s'est séparée en deux continents. 

Le premier a donné naissance à l'Europe, l'Asie et l'Amérique du Nord ; le second à l'Afrique, l'Antarctique, l'Amérique du Sud, l'Australie... et le Grand Adria. 

Le continent a lentement "coulé" sous l'Europe par subduction (= une plaque tectonique s'enfonce sous une autre) et a donné naissance à une partie des Alpes et des Apennins en Italie.


Les fabricants de smartphones se réjouissent

Savoir à quoi ressemblait la Terre il y a des millions d'années permet de mieux comprendre comment certains matériaux se déposent sur la croûte terrestre, ce qui facilite la recherche des métaux rares.

Ces métaux sont essentiels pour la production de nos smartphones notamment qui en contiennent plus de 23 types différents.

Aujourd'hui, le Congo et la Chine concentrent la plupart des métaux rares, cette dernière détient quasiment un monopole sur l’antimoine et le gallium.
 

 The takeaway

Pour l'instant, la Chine utilise ses métaux rares comme arme diplomatique. De nouveaux gisements pourraient sérieusement redistribuer les cartes. 
 

FB | TWTTR | LKDIN