Après les produits d'hygiène, industriels et start-up veulent faire des millions en nous vendant des microbes

*|MC:SUBJECT|*
Aujourd'hui, les campagnes chinoises veulent concurrencer notre Bordeaux, le monde est en train de s'armer jusqu'au cou, mais avant ça...
il était une fois la life


Après les produits d'hygiène, les industriels et start-up veulent faire des millions en nous vendant des microbes 

Depuis sa création en 2009, la start-up AOBiome, qui commercialise des sprays et crèmes à base de bactéries vivantes, a levé plus de $100 millions.

Son ambition : développer des produits qui puissent traiter l'eczéma, l'acné ou encore l'hypertension. 

Pourquoi c'est important : certains microbes jouent un rôle protecteur essentiel et ont des vertus thérapeutiques. Ça ressemble à une grosse opportunité dans les secteurs de l'hygiène et la santé, même si le champ de recherche est encore limité. 
Le royaume perdu du microbiome

Le microbiome, c'est une centaine de trillions de micro-organismes (virus et bactéries) présents sur et dans notre corps qui aident à produire vitamines et hormones et à préserver notre système immunitaire.

Depuis quelques décennies, il a été mis à mal par notre mode de vie moderne (désinfectants, antibiotiques, pollution...) et a perdu 50 % de sa diversité, encourageant allergies, cancers et même dépression. 

Mais il est vital. Les scientifiques recherchent même dans les microbes des toilettes pour trouver de nouveaux traitements contre le cancer. 


Nouvelle frontière = nouveau business !

Dans le sillon des recherches de Pasteur sur les microbes en 1860, les industriels comme Jonshon, Unilever ou Clorox ont fait fortune en vendant des produits de désinfection massive.

Aujourd'hui, ils font machine arrière : il y a quelques mois, Unilever a investit dans Gallinée, une start-up française qui commercialise des crèmes à base de bactéries qui stimulent la protection naturelle de la peau.

De l'autre côté, les start-up fleurissent : il y a celles qui développent des traitements, celles qui développent des cosmétiques et celles qui aident les consommateurs à comprendre leur microbiome grâce aux kits (Ubiome). Au total, elles ont récolté $939 millions en 2018 (+440 % en 5 ans).

Et enfin : le boom profite aussi aux fabricants de probiotiques (bactéries à ingérer) et prébiotiques (qui favorisent le développement des probiotiques), une opportunité de $49.4 milliards aux US.


Mais on est encore au tout début de l'exploration

Dans son livre "Never Home Alone" sorti fin 2018, le professeur Robert Dune raconte avoir découvert 200 000 nouveaux microbes qui vivent dans nos maisons en symbiose avec l'Homme (certaines se nourrissent de nos cellules de peau morte).

Il conclut : vouloir trop assainir nos environnements est dangereux car on tue les prédateurs naturels des bactéries hostiles. 

Bref, faut-il se reconnecter avec la nature ? Comme dit le professeur Dune : Don’t be afraid of letting life inside.

 

'Micromégas'

 

FB | TWTTR | LKDIN | MAIL
 





La Chine mise sur le vin pour développer ses campagnes (et surtout concurrencer le Bordeaux)

Parti d'un territoire rural très pauvre, la région de Nigxia est devenue en 20 ans une place-forte du vin mondial. Elle compte produire 500 millions de bouteilles en 2022, presque autant que la région de Bordeaux (700 millions).


Une région très pauvre, mais au gros potentiel

Jusqu'à la fin des années 90, la région était célèbre pour la culture des baies de Goji. Quelques entreprises locales produisaient déjà du vin mais c'était surtout des mélanges peu renommés.

Jusqu'à ce que son potentiel se révèle : la région est sur la même latitude que Bordeaux, facteur essentiel pour la qualité du vin. Elle bénéficie aussi d'un ensoleillement idéal, d'un sol riche et d'une irrigation optimale.


Xi Jinping a senti le coup 

La région a d'abord importé des plants de vigne venant de France (26 nouvelles variétés de raisin ont été introduites). Puis Xi Jinping a injecté des aides massives (entre €25 et €40 millions chaque année) pour le développement du vignoble.

Les investissements ont finalement porté leur fruit : presque 50 % des vins chinois médaillés en 2018 viennent de Nigxia, et même LVMH a décidé d'implanter ses vignes dans la région pour sa marque locale de vin pétillant, Chandon. 
 

The takeway

Aujourd'hui, la région produit 25 % du vin chinois, deuxième vignoble mondial en terme de superficie. Nigxia est un exemple de transformation rurale réussie pour la Chine confrontée à la saturation de ses zones urbaines.

 

FB | TWTTR | LKDIN | MAIL

 





Les investissements en armement sont en train d'exploser autour du monde   

En 2018, les dépenses militaires ont progressé de 2,6% pour atteindre $1822 milliards soit 2,1% de la richesse produite dans le monde. 
 

Les États-Unis et la Chine sont les grands vainqueurs 

Les deux puissances représentent presque la moitié des dépenses mondiales.  

$649 milliards pour les USA : c'est monstrueux. C'est la sixième année d'augmentation consécutive et ça fait partie de la Great Power Competition de Trump face à la Russie et la Chine

$250 milliards pour la Chine : même si les chiffres sont opaques, on estime que la dépense militaire a augmenté de 83% entre 2009 et 2018 sous l'impulsion de Xi Jinping qui veut renouer avec la puissance chinoise. 


Et les autres... ? 

# En Asie, les budgets de l'Inde et de la Corée du Sud augmentent devant la montée de la Chine. 

# En Europe, les budgets des membres de l'OTAN augmentent aussi, particulièrement ceux des pays limitrophes de la Russie qui se méfient depuis l'annexion de la Crimée en 2014.  

# En Afrique, le budget décroît et pareil au Moyen-Orient, avec l'Arabie Saoudite qui réduit la cadence pour préparer l'ère post-pétrole.


The takeway

Tensions entre pays asiatiques, "menace" de la Russie en Europe, tensions entre USA et Chine... On avait pas vu un tel budget depuis la Guerre Froide (76% supérieur à celui de 1988). Et il y a une semaine, Trump a rejeté un traité de l'ONU visant à moraliser le commerce des armes... Décourageant. 

 

FB | TWTTR | LKDIN | MAIL
 


  NOW PLAYING... Pop Therapy - VIDEO AGE (2018) | On vous laisse profiter des ponts de mai  On se retrouve dans une semaine !



VOUS AVEZ AIMÉ ?

         


FORWARDEZ-NOUS !
INVITER DES AMIS PAR EMAIL
INSCRIPTION       ARCHIVES      MANIFESTO
Copyright © *|CURRENT_YEAR|* *|LIST:COMPANY|*, All rights reserved.
*|IFNOT:ARCHIVE_PAGE|* *|LIST:DESCRIPTION|* *|END:IF|*

Modifier ses préférences ou Se désinscrire