Quantique + Silicon Valley : les midterms resserrent l'étau

*|MC:SUBJECT|*
Les midterms, c'était aussi savoir à quelle sauce la tech allait être mangée. Suspens... 
12.11.2018
Planet
Apporté avec  -- Entrez dans l'ère du post-freelancing 
QUANTIQUE + SILICON VALLEY : LES MIDTERMS RESSERRENT L'ÉTAU  
No free lunch

C'était l'information pre-weekend : la Chambre des représentants américaine bascule (de justesse) en faveur des démocrates aux élections de mi-mandat, et les républicains conservent le Sénat. 

Deux petites précisions :
1/ Certains postes importants sont maintenant occupés par des personnalités méfiantes des géants numériques.
2/ Qui dit renouvellement du leadership dit aussi ralentissement de certains projets en cours. 

POURQUOI C'EST IMPORTANT : 
Déjà parce les les GAFA n'ont jamais été autant scrutés aux US. Et aussi parce que sur certains sujets clés comme le quantique, le pays doit continuer de faire face à la compétition internationale.
HEY BIG TECH, WASHINGTON IS WATCHING YOU
"M. Zuckerberg, aimeriez-vous dire à tout le monde dans quel hôtel vous avez dormi hier ?". En avril dernier, on se souvient de Mark trébuchant devant le Sénat. 

Cambridge Analytica est le scandale de trop : après ces révélations, 83% des américains veulent voir la "Big Tech" plus régulée, dans un contexte où le "tech backlash" est déjà à l'oeuvre dans l'opinion. 

Sans surprise donc, les américains ont fait entendre leur voix. Deux exemples : 
1/ À la Chambre des représentants, le démocrate élu Franck Pallone va présider un comité visant à s'attaquer aux problèmes liés à la technologie. 
2/ Certains sceptiques sont entrés au Sénat, comme Marsha Blackburn, qui avait proposé la neutralité du Net.  

Sachez enfin que dans le pays, les régulations ont déjà commencé. En juin dernier, la Californie a voté le Consumer Privacy Act, une loi stricte en terme de confidentialité des données personnelles. Et même certains patrons, comme Tim Cook, assume le"côté obscur" de la tech... 
IL NE FAUT PAS PERDRE LA MAIN SUR LE QUANTIQUE

Pour rappel, l'informatique quantique est une des prochaines frontières technologiques.

L'idée (simplifiée) : s'inspirer des lois physiques à l'oeuvre à l'échelle atomique pour démultiplier la puissance de calcul des ordinateurs. 

C'est donc devenu un enjeu stratégique pour les États. En conséquence, républicains et démocrates ont commencé à élaborer un plan à 10 ans, la National Quantum Initiative, pour être leader de cette technologie. Leur projet de loi a été présenté en septembre. 

Problème : les changements de visage dans les comités clés en janvier pourraient ralentir les discussions sur cette initiative, même si la recherche au niveau national continuera coûte que coûte

C'EST AU NIVEAU MONDIAL QUE ÇA SE JOUE
Les US ne sont pas les seuls à prendre la régulation des géants numérique et l'informatique quantique au sérieux. 

# Trump et l'Europe font la course pour réguler la Big Tech. Ce n'est plus une question de sensibilité politique : le temps des régulations est venu, et les grandes entreprises de la Silicon Valley s'y préparent. Il se matérialise par exemple par la récente loi européenne du RGPD. 

# La bataille du quantique fait rage entre les US, l'Europe et la Chine. Depuis 2013, l'Empire du Milieu investit massivement dans cette technologie et rattrape les États-Unis. Il y a dix jours, l'Europe a quant à elle dévoilé son programme Quantum Technology, et prévoit $1 milliard d'investissements sur 10 ans. 

Bref, ce qui s'est joué aux élections de mi-mandat, c'est aussi une orientation politique pour les sujets technologiques stratégiques à venir. Et ils sont critiques. 


FEATURING...

FREELANCES : ACTIFS À L'EXTÉRIEUR, ET ÇA SE VOIT À L'INTÉRIEUR
Le mot barbare, c'est pollinisation : ce ne sont plus seulement les employés qui transforment les entreprises mais tout un écosystème de talents qui gravitent autour de celles-ci. 

Bingo : le freelancing est un levier de plus en plus convaincant pour l'innovation des entreprises. Il est vecteur de pratiques agiles, de compétences (très) recherchées et d'une culture de l'exécution. 

Mais il y a un petit hic. Startups et grands groupes s'arrachent les meilleurs talents, à commencer par les développeurs et experts de la data. Sauf qu'avec sa communauté de 3000 freelances sélectionnés et experts dans leur domaine, Comet vous trouve ces profils en... 48h !

Mais ce n'est pas tout : Comet veut surtout créer un nouveau modèle social où le travailleur indépendant n'est plus obligé de choisir entre sécurité et liberté. Et évidemment, les entreprises ont tout à gagner à travailler avec des freelances plus valorisés et épanouis. Vous avez toutes les cartes en main pour vos projets les plus critiques.  

 
Construisez votre A-Team


NOW PLAYING... Hotel California - Eagles (Acoustic/Live on MTV - 1994). Welcome to the US 🤘Bon début de semaine   

VOUS AVEZ AIMÉ ? 

         
FORWARDEZ-NOUS 
Share
Tweet
Share
REJOIGNEZ NOTRE GROUPE PRIVÉ
INSCRIPTION       ARCHIVES 
Copyright © *|CURRENT_YEAR|* *|LIST:COMPANY|*, All rights reserved.
*|IFNOT:ARCHIVE_PAGE|* *|LIST:DESCRIPTION|* *|END:IF|*

Modifier ses préférences ou Se désinscrire