L'ordinateur quantique de Google est une menace pour le bitcoin. Voici pourquoi 

 
 

 

L'ordinateur quantique de Google est une menace pour le bitcoin. Voici pourquoi 

 

Google vient d'annoncer que son ordinateur quantique était capable de résoudre des problèmes mathématiques réputés impossibles.

Une sacrée menace pour le bitcoin qui utilise des équations complexes pour garantir sa sécurité.
 

Être à la fois 0 et 1

Nos ordinateurs traitent et stockent l'information dans un format binaire (0 ou 1). Comme la majorité des objets qui nous entourent, ces informations ont un état certain.

Mais la physique quantique nous apprend que des objets infiniment petits peuvent avoir des états superposés comme le chat de Schrödinger qui est à la fois vivant et mort.

L'ordinateur quantique utilise cette propriété fondamentale pour booster sa puissance de calcul (100 millions de fois plus rapide qu'un ordinateur normal).


Et mes bitcoins alors ?

Chaque nouvelle transaction en bitcoin doit être validée par les membres du réseau. C'est le rôle des mineurs qui testent la validité des transactions en décryptant des données (la Proof of Work) en échange de bitcoins.

Mais si on introduit un ordinateur quantique là dedans, il aurait une avantage incomparable et pourrait vérifier seul toutes les clés d'authentification des transactions. Ça lui donnerait le contrôle total du réseau.
 

 The takeaway

Ne vendez pas vos bitcoins tout de suite. L'ordinateur quantique de Google n'a que 53 qubits alors que les experts estiment qu'il en faudrait au moins 1500 pour décrypter toutes les combinaisons de bitcoins.

Mais ça pourrait venir assez vite... dès 2027.
 

FB | TWTTR | LKDIN